Témoignage de Jules, diplômé Ingésup et entrepreneur

par Ynov

Jules, diplômé Ingésup 2015 nous parle du lancement de son site web de cours particuliers.

Jules Bertrand (à droite de la photo) est un ancien étudiant d’Ingésup ayant étudié sur le campus d’Aix-en-Provence. Diplomé en 2015, il a monté avec ses associés il y a 2 ans un site web de cours particuliers, Proxiprof.fr. Aujourd’hui, il lance une campagne de crowdfounding avec un double objectif : développer son projet et participer au financement d’une médiathèque à Madagascar. Il nous en dit plus sur son projet, son travail de développeur et son expérience chez Ingésup.

 

  1.    Bonjour Jules, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

 

Bonjour, je m’appelle Jules, j’ai 25 ans, je suis né et vis à Marseille. J’ai toujours été attiré par l’informatique et plus particulièrement le développement.

Après l’obtention de mon BAC, je suis entré à l’IUT de Montpellier où j’ai obtenu un DUT Informatique en 2011. Ensuite, j’ai tenté une licence en Informatique mais le système universitaire public ne me convenait pas. J’ai donc travaillé en tant que développeur web le restant de l’année avant d’intégrer Ingésup. J’ai effectué mes trois ans de formation en alternance où j’ai été accueilli par un cabinet de conseil en communication. Ceci m’a permis de conforter mon idée de continuer dans le monde du web.

J’ai rencontré en 2014 (pendant ma formation a Ingésup) mes deux associés Jean-Joseph RANDRIA et Robin GUERRIER, fondateurs du projet Proxiprof. A cette période là, ils cherchaient une troisième personne pour développer le site internet. Le courant est très bien passé et aujourd’hui nous travaillons ensemble pour développer le projet Proxiprof.

 

  1.    Présente-nous ton projet ?

 

Proxiprof, c’est tout d’abord un concept, une vision. C’est l’idée de redéfinir le cours particulier. La naissance de Proxiprof vient du monde étudiant. Nous nous sommes rendus compte que pendant nos études, un tas d’étudiants étaient tentés de donner des cours particuliers pour pouvoir gagner de l’argent à coté de leurs études. Mais, problème, comment trouver des élèves facilement et pouvoir valoriser ce « job » étudiant ? A l’ère du numérique, les mises en relations entre élèves et professeurs particuliers se font encore via des post-it dans les commerces de proximités. Il fallait un outil pour donner de la visibilité aux professeurs particuliers et permettre aux futurs élèves de trouver facilement une personne capable de leur transmettre leurs connaissances.

Chez Proxiprof, on pense que tout le monde peut transmettre un savoir ou une passion. Que cet acte se doit d’être valorisant mais qu’il doit également être accessible. C’est pour cela que l’inscription en tant que prof sur notre site web est gratuite et que chacun est libre de définir son prix. Contrairement aux organismes privés, les cours sont deux à trois fois moins élevés !

Le « job » de professeur particulier est souvent associé à une image de travail non déclaré. Et cela peu en partie se comprendre par le moyen de paiement qui doit être utilisé pour déclarer un cours particulier. Aujourd’hui, le seul moyen de régler un cours particulier en tout légalité et de passer par le CESU (Chèque Emploi Service Universel). Nous avons remarqué que cette démarche n’est pas du tout répandue et que cela ternit l’image du cours particulier. Les milliers de professeurs et d’élèves qui participent à l’écosystème du cours particulier sans déclarer passent à coté d’avantages non négligeables (cotisations chômage et retraite, couverture sociale, crédit d’impôt etc…).

La première version du site est sortie en 2014. Nous avions pour objectif de devenir l’Airbnb du cours particulier. Avec un système de géolocalisation, une navigation innovante, simple et intuitive.

Aujourd’hui, Proxiprof c’est plus 16000 profs dans la France entière et dans les DOM-TOM. Des matières scolaires évidemment, mais également des matières extra-scolaires (sports, musique…).

Nous avons mis en place un système de réservation et paiement simplifié qui permet de bénéficier des avantages de la déclaration automatiquement, uniquement avec une carte bleue ! Nous effectuons toutes les démarches administratives auprès de l’URSSAF pour permettre aux élèves d’obtenir leur crédit d’impôt et aux professeurs d’avoir une fiche de paie mensuelle tout en ayant cotisé aux différents organismes !

 

  1.    Comment se positionne Proxiprof dans le secteur des cours particuliers ?

 

Proxiprof est la première plateforme géolocalisée dédiée aux cours particuliers !

Nous nous positionnons sur trois grands axes :

– Redéfinir le cours particulier :

Le cours particulier est avant tout une rencontre humaine. Nous souhaitons vraiment rapprocher les personnes autour d’un cours particulier. Devenir professeur particulier doit être un réel « job » valorisant. C’est pourquoi nous avons mis en place notre système de déclaration simplifié.

– Participer à la relance de l’éducation :

Chaque année, l’Etat fait l’impasse sur des milliards d’euros qui ne sont pas déclarés dans le cours particulier. En proposant une solution simple et automatique pour déclarer ce service, nous permettrons à l’Etat de récupérer des recettes provenant de cette activité. Nous souhaitons que cet argent puisse servir à le réinvestir dans l’éducation et l’enseignement. De plus, nous avons le souhait de réveiller certaines vocations parmi nos professeurs particuliers. Nous sommes persuadés que de nombreux professeurs peuvent être amenés par la suite à rentrer dans l’Education Nationale.

– Réduire les inégalités :

Lorsque nous avons créé Proxiprof, c’était pour réduire les inégalités que provoquaient les organismes privés. En effet, les organismes privés ont créé une image du cours particulier qui possède un tarif excessif, non accessible pour tous. C’est comme ça que naissent les premières inégalités. En proposant un service de mise en relations entre particuliers sans intermédiaire, chacun y trouve son compte. Le professeur particulier peut fixer librement son tarif, tandis que l’élève peut choisir un professeur qui rentre dans son budget.

 

  1.    Quel est l’objectif de cette campagne de crowdfunding ?

 

Aujourd’hui, Proxiprof a besoin de se développer. Nous avons besoin de plus de visibilité, de développer notre stratégie de communication. L’objectif est que Proxiprof devienne la plateforme de référence dans le secteur du cours particulier.

Les frais liés à ce poste de dépense ne sont pas négligeables. Et nous n’avons pas encore les moyens qui nous permettrait d’arriver à nos objectifs.

Nous avons donc décidé de lancer une campagne de financement participatif, qui s’inscrit dans un esprit de rapprochement entre les personnes. Cette campagne à deux objectifs. D’une part de développer notre projet et d’autre part de profiter de cette récolte pour effectuer une action humanitaire.

Nous avons lié un partenariat avec l’association P4CTE! en qui nous avons retrouvé les valeurs que nous essayons de transmettre avec Proxiprof. Cette association a pour but de développer l’accès à l’éducation à Madagascar en construisant des écoles, bibliothèques et médiathèques via leur projet NosyKombaProject (http://www.nosykombaproject.org/). Nous reversons donc 30% de tous les dons à cette association.

Nous avons pour objectif de récolter 9000€. Ce montant permettra à Proxiprof de développer le site web (moteur de recherche, espace élève) et sa stratégie de communication (conférence web, street marketing) et à l’association NosyKomba de récolter des fonds pour construire une médiathèque.

Aujourd’hui, nous en sommes à 3430€ avec 80 donateurs. Il nous reste encore 22 jours pour récolter les 5000€ restants.

 

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la plateforme KissKissBankBank : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/proxiprof-x-nosy-komba

 

  1.    En tant que développeur, parle-nous de ton travail, de tes missions au sein de ce projet.

 

L’équipe Proxiprof est composée de trois personnes : Jean-Joseph RANDRIA (gestion de l’entreprise, business developpement), Robin GUERRIER (communication, design) et moi-même (développeur). Nos profils sont très complémentaires. Mais comme Proxiprof est un entreprise jeune, bien que chacun ait son domaine de prédilection, nous devons généralement participer à toutes les tâches que composent le projet.

Nos différentes visions nous apportent une force critique qui nous permet le plus souvent de soulever les bonnes idées !

De mon côté, mes connaissances d’ingénieur apportent une vision « technique » au développement du site web, je peux dire ce qui est possible de faire, comment le faire, quelles en sont les limites, les avantages et les inconvénients. Je passe ensuite aux choses sérieuses en démarrant mon environnement de développement !

 

  1.    Peux-tu nous expliquer pourquoi avoir choisi d’étudier chez Ingésup et ce que ta formation t’a apporté, notamment pour ce projet ?

 

Comme je l’ai évoqué dans mon parcours, la fac n’était pas faite pour moi. La formation était trop théorique à mon goût ! Je cherchais donc une école qui pouvait me permettre d’acquérir des compétences techniques en développement tout en me donnant une vision d’ingénieur du monde de l’informatique. Ingésup a l’avantage de permettre aux élèves de pouvoir mettre en pratique les connaissances acquises en cours très rapidement. Notamment avec les laboratoires (projet effectué sur une année) et les différents projets que nous devions mettre en place dans la majorité des cours.

Ce système m’a permis de « voir » les choses et de me retrouver directement au cœur des technologies étudiées.

J’ai également pu « apprendre à apprendre » car je me suis vite rendu compte que notre métier demande une forte autonomie d’apprentissage par les technologies qui évoluent très rapidement. Les libertés que l’école nous donne sur certains projets m’ont permis de me perfectionner dans les technologies que je voulais étudier ! Enfin, les différents intervenants qui viennent du monde de l’entreprise ont pu m’apporter une vision plus globale du monde du travail.

 

  1.    Enfin, quels conseils donnerais-tu à des étudiants, notamment chez Ingésup, qui souhaiteraient se lancer dans la création d’entreprise comme toi ?

 

L’aventure entrepreneuriale est très enrichissante. Le fait de se lancer jeune permet de ne pas prendre trop de risques. Il faut en profiter !

Il ne faut pas hésiter à se faire conseiller et encadrer par des organismes ou des personnes plus expérimentées. Cela permet de mieux définir son idée et de partir sur de bonnes bases. Proxiprof a participé aux « Entrepreneuriales en PACA » afin de transformer l’idée en entreprise !

Le monde réel est loin des success stories à la Mark Zuckerberg. Ce n’est pas facile tous les jours, mais je pense que c’est une expérience à vivre ou à regretter.

Je conseillerais donc aux étudiants qui ont une idée, d’en parler autour d’eux, de s’informer, de réfléchir sur la faisabilité du projet. Et en cas de bon retours de se lancer à fond !

De notre côté, nous serions heureux de partager notre expérience pour conseiller des jeunes qui ont un projet. Alors n’hésitez pas à nous contacter !

 

Merci Jules, et bonne continuation avec Proxiprof.fr.